Université Lille 2 Droit et Santé
42, rue Paul Duez
59000 Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 96 43 43
Fax : +33 (0)3 20 88 24 32
Contact

Que se passe-t-il si je deviens Etudiant Artiste de Haut-Niveau ?

Engagement des parties

L'inscription dans une année universitaire n'ouvre pas systématiquement droit à des aménagements du cursus sur la seule base des obligations artistiques de l'étudiant.
Lors de leur inscription à l'Université, les artistes désirant obtenir le statut d'étudiant(e) artiste de haut niveau doivent en faire la demande auprès des services de scolarité de leur composante.
Les étudiants(es) reconnus (es) comme tels (telles) devront signer un contrat qui fixera les engagements des parties pour l'année universitaire en cours.

Les pièces justificatives que devra comporter la demande de Statut d'Artiste de Haut Niveau sont fonction de la situation du candidat. Ces pièces doivent être rendues obligatoirement au plus le 18 septembre 2017 ou le 15 janvier 2018.
Les dossiers incomplets ne seront pas examinés.

Le statut est octroyé pour un an.

Il sera demandé aux Etudiants Artistes de Haut Niveau de participer, autant que faire se peut, aux évènements artistiques de l'Université de Lille - droit et santé et de faire état lors des événements dans les médias par exemple de leur appartenance au statut "étudiants artiste de Haut-Niveau de l'Université de Lille - droit et santé".

 

Aménagements et Contreparties

L'étudiant pourra bénéficier des modalités spécifiques indiquées dans le règlement des études (Partie 8 " Les modalités d'enseignement spécifiques "). L'Université de Lille - droit et santé s'engage à prendre en considération le caractère d'Artiste de Haut Niveau pouvant, au regard de la bienveillance de sa composante d'origine, bénéficier d'aménagements spécifiques d'études.

L'Étudiant(e) Artiste de Haut Niveau s'engage :
- à fournir le travail nécessaire à sa réussite universitaire,
- à communiquer l'ensemble de ses retours artistiques de l'année à la composante dont il dépend,
- à communiquer les planifications annuelles, périodiques et hebdomadaires de ses formations, répétitions, résidences, représentations artistiques,
- à représenter l'Université lors d'événements artistiques.

Charge à l'étudiant, une fois le statut accordé de se rapprocher de sa composante qui pourra mettre en place les facilités ci-dessous. Le statut d'Etudiant Artiste de Haut-Niveau pourra donner la possibilité de bénéficier de certains aménagements parmi :
- le choix prioritaire des groupes de TD et TP ;
- la possibilité d'intégrer, ponctuellement, les groupes de TD et TP autres que les siens ;
- la possibilité d'autorisation d'absence pour des représentations, des stages etc... liés à la pratique artistique ;
- la possibilité d'attribution d'une année d'études en 2 ans aux étudiants concernés sur demande faite ;
- la possibilité d'aménagement des examens dans le cadre et le respect des dispositifs réglementaires
- des aides supplémentaires peuvent-être apportées aux étudiants artistes de Haut-Niveau en fonction de leurs besoins, sur le plan universitaire, artistique et en fonction des contraintes spécifiques aux différentes filières enseignées.

 

Suivi des étudiants et Notation

Le Service de la Culture transmettra les informations dont il dispose qui contribueront à l'aide à la mise en place des aménagements accordés par les différentes composantes. Il sera chargé également, si nécessaire, des relations avec les structures dans lesquelles les étudiants se forment et/ou pratiquent leurs activités artistiques.

Un référent universitaire, issu de la même composante que l'Etudiant Artiste de Haut-Niveau sera désigné et clairement identifié par chaque composante concernée, et deviendra l'interlocuteur privilégié.

En ce qui concerne la notation culturelle, elle pourrait être proposée dans 2 cadres :
- Choix d'un ECTS supplémentaire ;
- Enseignement Librement Choisi.

La notation sera attribuée selon les procédures en usage au Service de la Culture : la note sera attribuée par l'intervenant, puis validé par le service. Elle sera alors transmise aux composantes, selon un calendrier préétabli conjointement.

Elle sera effective à la condition que l'étudiant en ait faite la demande au préalable et se soit inscrit, selon le cas en ETCS ou en ELC, auprès du responsable pédagogique de sa composante et auprès du Service de la Culture. Si c'est une demande d'ECTS, l'étudiant devra aussi signer la Charte d'Engagement Culturel. La notation se fera sur la base de la présentation d'un projet artistique sur une session par an (vers fin Mars, début Avril). Une session de rattrapage sera proposée, si besoin est.

Seront habilités à la notation, les intervenants artistiques dans la discipline concernée, le directeur du Service de la Culture ou son représentant.

 

Contrôle

Dans le cas où, malgré les aménagements mentionnés ci-dessus, la présence à certains enseignements s'avèrerait incompatible avec une participation à des participations obligatoires, l'étudiant(e) sera excusé(e) pour ses absences.

En cas d'absence prévisible et exceptionnelle à un examen pour raison artistique officiellement justifiée (stage, enseignement, répétition, représentation), l'étudiant(e) pourra bénéficier d'une session spéciale. Dans ce cas, l'administration devra être prévenue le plus tôt possible au minimum 30 jours à l'avance afin d'en assurer l'organisation. La date du jury d'examen constitue néanmoins une limite pour la tenue de ces sessions de remplacement.

Les répétitions ne seront pas considérées comme des motifs valables d'absence pour les examens.

Toutes ces mesures sont également valables lorsque l'étudiant(e) est absent(e) pour cause de blessure contractée au cours de sa pratique artistique. La présentation des justificatifs médicaux est alors obligatoire.

Pour toutes ses absences, l'étudiant(e) devra rattraper le contenu des cours manqués par ses propres moyens ou par les éventuels dispositifs mis en place par les composantes (plateforme numérique...).

Dans le cas de manquement à ses obligations, ou dans le cas où l'étudiant(e) ne peut justifier de sa pratique artistique, de son assiduité ou répondre de ses absences, le contrat passé entre l'étudiant(e) artiste de haut niveau et l'Université sera caduc. Ainsi le non-respect du contrat entrainera l'annulation du statut et, le cas échéant, son non renouvellement.