Université Lille 2 Droit et Santé
42, rue Paul Duez
59000 Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 96 43 43
Fax : +33 (0)3 20 88 24 32
Contact

Télécharger le flyer

Chemins de mémoires -
science et culture,

c'est aussi des pièces de théâtre, un atelier et des expositions.
Plus d'informations sur le site :
chemins-de-memoires.
univ-lille.fr

 

Chemins de mémoires est un projet en partenariat avec de nombreux acteurs scientifiques et culturels de la Métropole lilloise. Il articule des sentiers artistiques (spectacles, exposition, atelier) et des routes scientifiques (conférences, échanges) explorant la constitution des parcours de mémoire(s) individuelle(s). Il propose d’interroger le cerveau, l’environnement et les soins dans la singularité qui est propre à chacun de nous.

 

Conférence « Comprendre le cerveau et son vieillissement normal et pathologique »

Le 19 septembre 2017 à 18h00
• À l'auditorium du Palais des Beaux-Arts (18 bis Rue de Valmy à Lille)
Métro Ligne 1 - arrêt République Beaux-Arts
• Accès libre

Avec Luc Buée :
Luc Buée, DR CNRS, dirige le Centre INSERM Jean-Pierre-Aubert au CHU de Lille. Les travaux qu'il mène depuis 25 ans sur la physiopathologie de la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées lui ont valu une reconnaissance internationale indiscutable. Son groupe est une des unités fondatrices du laboratoire d'excellence DISTALZ sur la maladie d'Alzheimer et du centre d'excellence sur les maladies neurodégénératives de Lille (LiCEND). Luc Buée est vice-président de la Société française des Neurosciences. Luc Buée nous parlera du cerveau : son fonctionnement, ses particularités et son exploration. Il nous expliquera comment les progrès scientifiques ont permis de mieux comprendre le cerveau et ses pathologies. Il terminera son intervention sur l'exemple de la maladie d'Alzheimer et comment cette dernière affecte le fonctionnement du cerveau.

Avec Florence Pasquier :
Florence Pasquier est PU-PH, responsable du Centre Mémoire de ressources et de recherches au CHU de Lille, qui est aussi centre de référence national pour les Alzheimer jeunes. Elle est reconnue mondialement pour ses travaux sur la mémoire dans la maladie d'Alzheimer et les dégénérescences fronto-temporales. Elle coordonne à Lille le LiCEND, un des sept centres d'excellence français sur les maladies neurodégénératives et elle est vice-présidente de la commission scientifique spécialisée de l'Inserm en Neurosciences. Florence Pasquier parlera des nouvelles données sur la maladie d'Alzheimer, qui se développe dans le cerveau bien avant d'en ressentir les premiers symptômes, ce qui ouvre une large fenêtre thérapeutique, et soulève des questions éthiques mais aussi beaucoup d'espoir. Elle abordera les facteurs de risque et la prévention, ainsi que les mesures d'accompagnement mises en œuvre par les différents plans gouvernementaux.

Ponctuée d'interventions de Carl Cordonnier sur le projet Arts visuels et maladies neurodégénératives

 

Conférence « Alzheimer le poids des mots, le choc des photos »

Le 19 octobre 2017 à 18h00
• À l'espace culture de l'Université de Lille - sciences et technologies
(Cité scientifique à Villeneuve d'Ascq)
Métro Ligne 1 - arrêt Cité scientifique Pr Gabillard
• Accès libre

Avec Florence Lebert, psychiatre, gériatre, médecin à temps partagé entre le centre de la mémoire CHRU de Lille et l'unité cognitivo-comportementale de l'EPSM de Bailleul et Catherine Thomas-Antérion, docteur en neuropsychologie, écrivain et neurologue libéral à Lyon.

Les témoignages dans biographies ou fictions concernant Alzheimer ont envahi les écrans et les vitrines de librairie. Ainsi la maladie n'est plus honteuse, devient un sujet et concerne des personnages qui nous sont sympathiques. Parallèlement, les malades et leurs proches ont de vrais récits à livrer. De façon brute ou abrupte, les malades parfois invitent dans un monde surréaliste qui n'est pas tout à fait nôtre ; ni étanche ni invisible. Ce déplacement de réalité nous invite à voir, entendre, penser autrement. Des extraits de ce que l'on appelle " l'histoire de vie " ou de simples mots donneront du poids au dialogue de deux médecins. Enfin les portraits de C. Cordonnier seront le choc de la soirée. Photographe et médecins donneront en écho une légende à ces portraits, représentation de personnes malades en toute identité.

Ponctuée d'interventions de Carl Cordonnier (séquences vidéos) et de Cyril Viallon (mémoire et danse)

 

Conférence « La musique, un stimulant pour nos neurones »

Le 7 novembre 2017 à 18h00
• À l'auditorium du Palais des Beaux-Arts (18 bis Rue de Valmy à Lille)
Métro Ligne 1 - arrêt République Beaux-Arts
• Accès libre

Avec Jean-Claude Beauvillain :
Chercheur en neurosciences, directeur de recherche INSERM La musique est vraisemblablement apparue en même temps que l'homme. Toutes les peuplades, ethnies, civilisations ont leur musique. Ces musiques présentent évidemment des différences mais on retrouve dans toutes des éléments communs appelés " universaux ". Nous verrons comment la musique atteint notre cerveau en partant de l'oreille jusqu'au cortex auditif, comment elle est analysée, mise en mémoire et pourquoi elle nous procure des émotions. Dans un deuxième temps, nous aborderons comment la pratique de la musique peut modifier notre cerveau. Nous terminerons sur l'intérêt que peut avoir la musique dans certaines pathologies.

Ponctuée d'interventions et Mini concert de L'Orchestre Universitaire de Lille

 

Conférence « Maladie d’Alzheimer : pouvons-nous changer la trajectoire? »

Le 30 janvier 2018 à 18h00
• À l'auditorium du Palais des Beaux-Arts (18 Bis Rue de Valmy à Lille)
Métro Ligne 1 - arrêt République Beaux-Arts
• Accès libre

Avec Philippe Amouyel :
Philippe Amouyel est médecin et chercheur, professeur d'Epidémiologie et de Santé Publique à l'Université de Lille. Il exerce au Centre Hospitalier et Universitaire de Lille. Depuis 20 ans, il dirige une unité de recherche consacrée à la santé publique et à l'épidémiologie moléculaire des maladies liées au vieillissement. Il a publié plus de 700 articles scientifiques dans des revues internationales et a participé à la découverte des 35 locus génétiques prédisposant à la maladie d'Alzheimer sporadique. Il est un des scientifiques les plus cités dans le monde sur ce sujet. Il a dirigé de 2002 à 2011 l'Institut Pasteur de Lille. Depuis 2008, il dirige la Fondation National de Coopération Scientifique sur la maladie d'Alzheimer et les affections apparentées. Il préside l'Initiative Européenne de Programmation Conjointe sur la recherche sur les maladies neurodégénératives qui fédère les efforts de recherche de 30 pays dont le Canada et l'Australie. Depuis 2012, il est à la tête du laboratoire d'excellence Distalz qui réunit sept des meilleures équipes françaises sur cette pathologie.

Entre 2010 et 2015 le nombre d'hommes et de femmes atteints de maladie d'Alzheimer a progressé de plus de 10 millions dans le monde. Un nouveau cas est diagnostiqué toutes les 4 secondes. Face à cette progression constante liée à l'augmentation massive de notre espérance de vie, les chercheurs sont tous mobilisés pour découvrir des solutions. Ils doivent s'attaquer à l'atteinte de l'organe le plus complexe de l'Homme, notre cerveau. Le défi est immense face à une maladie qui s'étend sur plusieurs dizaines d'années. Aussi en attendant la découverte de nouveaux traitements, est-il important d'examiner si des actions préventives sont d'ores et déjà possibles. Il est aussi essentiel que nous nous préparions tous à accepter et à aider au mieux dans notre vie quotidienne l'arrivée d'un nombre croissant d'hommes et ces femmes que leurs symptômes empêcheront de profiter au mieux de la fin de leur existence. Pour faciliter cette acceptation, une application pour tablettes interactives a été créée afin de nous sensibiliser et de nous préparer à ces évolutions.

Suivie du lancement de l'application interactive pour tablette de Carl Cordonnier