Université Lille 2 Droit et Santé
42, rue Paul Duez
59000 Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 96 43 43
Fax : +33 (0)3 20 88 24 32
Contact

" Une expérience qui permet d'évoluer "

Benjamin (21 ans) et Hugo (20 ans) ; nous sommes tous les deux diplômés du DUT STID (en 2012), partis en Ecosse (en 2012/2013) grâce au Diplôme Universitaire d'Etudes Technologiques Internationales (DUETI), réalisable après le DUT.

Le DUETI a été une véritable opportunité pour nous, de découvrir le monde universitaire à l'étranger, d'améliorer notre niveau de langue tout en continuant à étudier dans le même domaine. Ça a été également l'occasion pour nous de vivre une expérience inoubliable et enrichissante à tous les niveaux.

Pour s'inscrire au DUETI, il faut contacter l'un des enseignants responsables des relations internationales à l'IUT. Les professeurs ont pu appuyer notre candidature dans notre université d'accueil, nous accompagner dans toutes les démarches d'inscription. Ils nous ont aussi aidés dans les démarches de demande de bourse. Il faut vous préciser que de nombreuses bourses sont accessibles même pour les étudiants non-boursiers sur critères sociaux, ce qui permet de retirer le principal frein au départ : l'argent.

La vie à l'étranger, l'installation et le dépaysement.

Quand on arrive à l'étranger, il faut s'occuper de toutes les formalités nécessaires à l'installation. Nous sommes arrivés fin août pour notre rentrée du 10 septembre à Herriot-Watt University à Edimbourg en Ecosse. Nous avons dû, durant ces quelques jours de battements, trouver un logement, ouvrir un compte en banque, ouvrir les abonnements téléphoniques, nous occuper des cartes de transports, et rassurer la famille. Comme on n'avait pas de logement au début, nous vivions dans une auberge de jeunesse, endroit où tous les futurs étudiants se rencontrent, chargés des mêmes missions. Ainsi, ça nous a permis de découvrir du monde afin que ces jours ne soient pas non plus que des journées de corvées.

Le logement est la question prioritaire. Les étudiants d'Herriot-Watt ont la possibilité de loger dans des cités universitaires directement sur le campus. Nous n'avons pas choisi cette solution de facilité car le campus est assez éloigné de la ville, et les tarifs proposés ne nous correspondaient pas. Les étudiants vivant sur le campus sont assez isolés de la vie étudiante et écossaise en général. Et, bien sûr quand on étudie à l'étranger, on a toujours l'espoir de vivre comme Romain Duris dans " l'auberge espagnole ". Le logement en ville (une fois trouvé), est vraiment agréable, car Edimbourg est très vivante, et au moins, ce n'est pas coupé du monde. Le logement est possible en ville, en studio, en coloc, ou même chez l'habitant. Nous avons tous les deux opté pour la coloc (chacun de notre côté) avec des étudiants internationaux, qui est, de loin, la meilleure option.

 

La carte de transport (bus uniquement), la carte bancaire, l'abonnement téléphonique, etc, sont des formalités rapidement achevées. Il faut aussi s'accommoder à la livre sterling, et à la conduite à gauche, très perturbante pour un piéton (ou un cycliste).

L'arrivée à l'étranger est donc très intense, car on a des milliers de choses à faire et en plus, loin de tout ce qu'on connaissait avant. L'expérience est marrante, car nos repères ne sont plus les mêmes. Le mode de vie est différent, la météo est étrange tout comme l'accent écossais. La nourriture est aussi surprenante de manière autant positive que négative, mais heureusement que leur bière et leur Whisky relèvent le niveau ! La culture écossaise est très présente. Il y a des joueurs de cornemuses dans toute la vieille ville, les drapeaux écossais sont légions, et les rues sont chargées d'Histoire.

 

L'Université.

Les cours sont très différents de ce qu'on peut trouver en France. Les méthodes n'ont rien de semblable à celles qu'on connait et l'étudiant est traité autrement. On suit 4 cours par semestre, soient 8 dans une année. Les cours sont en TD ou en amphi, selon chacun. Les relations étudiant-professeur sont beaucoup moins académiques et l'étudiant est au centre de son apprentissage. Il y a moins d'heures de cours qu'à l'IUT, mais plus de travail personnel. Les cours sont plus denses et plus techniques et nécessitent donc une grande implication. Herriot-Watt University est une très grande université (élue meilleure université d'Ecosse par le Times Magazine, 4ème du Royaume Uni) qui dispose de beaucoup de moyens. Le campus est immense, et il y a une grosse vie étudiante et associative. Beaucoup de sports sont proposés, l'UNION (le BDE de là-bas) organise beaucoup d'évènements, et de nombreuses associations rythment la vie universitaire. Nous avons ainsi intégré la communauté Erasmus de l'Université, et rencontré tous nos amis venant de partout d'Europe.

 

La vie étudiante

En dehors des cours, notre vie étudiante était rythmée de rencontres principalement, des personnes de nationalités et de cultures différentes, mais également de sorties, beaucoup d'évènements étaient organisés comme des soirées internationales, des activités dans la ville où des randonnées. Il y a énormément d'étudiants à Edinburgh, et nous rencontrions tous les week-ends des gens différents. Mais c'est aussi beaucoup de voyages qui sont proposés, en Ecosse, où même ailleurs en Europe (Irlande, Angleterre, Pays-Bas).

 

Mot de la fin, Hugo :

" Je garde de cette année en Ecosse de très bons souvenirs sur tous les plans. C'est une expérience qui permet d'évoluer réellement, au-delà de " la ligne de plus sur le CV " c'est enrichissant sur tous les points. L'Ecosse est un pays qui offre des paysages magnifiques. La culture est très prenante, et les autochtones sont très avenants. On rencontre énormément de gens venant de tous les pays. C'est intéressant de partager, de découvrir. Même si la France est un pays magnifique, après cette année, j'ai envie de repartir vivre dans plein d'endroits différents et découvrir le monde, tranquillement. "

 

Benjamin :

" Cette année à Edimbourg a été très enrichissante pour moi, ça m'a permis de faire certains choix dans la suite de mes études. L'Ecosse est un pays très agréable pour y faire ses études, la nature et les paysages sont très impressionnants, la culture et les gens y sont très intéressants. Je conseille également de trouver un petit boulot où d'autres activités en dehors des cours, comme travailler dans un café, qui permet de mieux découvrir la vie écossaise, autre qu'universitaire, notamment pour pratiquer la langue autrement. C'est également un moyen de prendre son indépendance dans un pays étranger, et de prendre le goût du voyage. "