Université Lille 2 Droit et Santé
42, rue Paul Duez
59000 Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 96 43 43
Fax : +33 (0)3 20 88 24 32
Contact

Témoignages

3 mois à Statistique Canada : Une occasion à ne pas manquer !

 

Oyez Oyez ! Avis à tous les étudiants de deuxième année ! Saisissez l’opportunité que vous avez d’effectuer votre stage de fin de DUT à Ottawa, au sein du siège de Statistique Canada.

En effet, pour l’avoir vécue, c’est une expérience enrichissante tant sur le plan professionnel que sur le plan humain. Il faut savoir que cet organisme est l’un des meilleurs au monde dans le domaine de la statistique. Depuis l’extérieur déjà, les trois grands bâtiments impressionnent, de même que l’importante sécurité pour rentrer dans les locaux et la haute protection des données. Dès votre arrivée vous serez bien accueilli et vous serez très bien suivi tout le long du stage tant par votre tutrice que par les collègues que vous côtoierez. Ceux-ci pouvant être anglophones, vous pourrez améliorer votre anglais. D’ailleurs vous assisterez à pas mal de réunions où certains s’expriment dans cette langue. Pendant 90 jours, vous allez apprendre plein de nouvelles choses car vous évoluerez avec des experts en statistique et votre mission sera sur un domaine que vous ne connaîtrez pas du tout ou pas dans son intégralité. J’ai pour ma part travaillé sur le calage pour améliorer les estimations financières des entreprises dans le PISE (Programme Intégré de la Statistique des Entreprises). Si je ne savais pas ce qu’était le calage à la base, je connais parfaitement le sujet maintenant et j’ai pu progresser en SAS pour avoir constamment utilisé ce logiciel.

 

Outre l’aspect professionnel, vous pourrez profiter de vos week-ends pour visiter ce sublime pays qu’est le Canada pour en avoir découvert une partie, le Canada faisant huit fois la taille de la France. À Ottawa, j’ai pu profiter des nombreux parcs pour faire de l’ultimate frisbee avec des Canadiens, visiter des musées dont la plupart sont gratuits ou encore aller faire les magasins au Centre Rideau (équivalent de Euralille). Je suis également allé à Toronto, aux chutes de Niagara et à Montréal où j’ai pu voir le grand prix de Formule 1. J’ai même profité d’un long week-end pour aller à New-York ! (à Statistique Canada, ils sont d’accord si vous voulez prendre une journée). J’ai également pu manger de nombreuses poutines, des queues de castors ou encore abuser du sirop d’érable qui sont des produits du Canada.

 

Toutes mes excursions je les ai faites avec des étudiants venant de Vannes, Lyon et Metz qui faisaient leur stage à Statistique Canada aussi. Et oui ! Si vous avez peur de vous sentir seul, sachez que vous ne serez pas le seul Français en stage au sein de l’organisme, d’ailleurs la majorité se trouve au même étage. Tous les étudiants français se réunissent et mangent ensemble le midi, après libre à vous de rester entre Français ou non. Aussi, Madame Canonne ne sera pas là simplement pour vous aider à monter votre candidature, elle prendra régulièrement de vos nouvelles depuis la France.

En tout cas, cette expérience est géniale en tous points et vous pourrez ajouter une ligne à votre CV qui vous démarquera des autres lorsque vous chercherez du travail car la mobilité est de nos jours une qualité recherchée par toutes les entreprises et un stage au sein de Statistique Canada est vraiment enrichissant.

Pour ceux qui n’osent pas sauter le pas, lancez-vous ! Je n’avais jamais pris l’avion, n’avais jamais vécu seul et encore moins à près de 6000 kilomètres de la France et tout s’est très bien passé, il est facile de s’adapter. Reste l’aspect financier, j’ai pour ma part dépensé environ 4500 euros tout compris dont 1400 euros d’aides. Si vous voulez des renseignements sur n’importe quel sujet lié au stage à Statistique Canada, n’hésitez pas à me contacter via mon adresse e-mail universitaire : jerome.sehet@etu.univ-lille2.fr

 

Jérôme Sehet - ancien étudiant STID