Université Lille 2 Droit et Santé
42, rue Paul Duez
59000 Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 96 43 43
Fax : +33 (0)3 20 88 24 32
Contact

 

Contact
Véronique Leveugle
Tél. (+33) 3 20 96 46 80
Fax (+33) 3 20 96 43 86
veronique.leveugletagada[at]univ-lille2tsointsoin.fr

Contact
Délégation aux Fonctionnaires Internationaux (DFI)
72 rue de Varenne 75007 PARIS
Tel. : +33 (0)1 42 75 73 12

 

La candature spontanée

Avant toute chose, renseignez-vous sur les pratiques en usage dans le pays dans lequel vous voulez envoyer votre candidature, car la notion de stage peut être différente d’un pays à un autre et les modes de recrutement peuvent également diverger (lettre de motivation manuscrite ou tapée...).

Toutefois, il ne faut pas oublier que, quel que soit le pays demandé, le premier contact est très important. C’est pourquoi il est nécessaire de soigner sa lettre de candidature et son CV. Il est impératif de rédiger ces derniers dans la langue du pays dans lequel la demande est envoyée. Lorsque vous présentez votre cursus scolaire, n’hésitez pas à détailler son contenu, les compétences acquises et votre niveau d’études. En effet, la formation dans laquelle vous vous trouvez et le diplôme que vous préparez ne sont peut-être pas connus à l’étranger. Si vous le pouvez, indiquez leur équivalent dans le pays dans lequel vous désirez effectuer votre stage. N’utilisez en aucun cas des sigles sans les expliciter, car cela pourrait constituer un véritable casse-tête pour des personnes non initiées.

Dans votre lettre de motivation, précisez en quoi votre stage est important pour votre formation, quel en est le but ainsi que les modalités. Insistez également sur votre niveau de langue. En effet, un stage n’a pas pour but de vous apprendre la langue. Les entreprises exigent de vous en principe de bonnes connaissances linguistiques ainsi qu’une aisance orale.

Si vous en possédez, n’hésitez pas à faire apparaître sur votre CV les différents diplômes de langues que vous avez pu acquérir. Ceux-ci sont généralement reconnus à l’étranger et donnent aux employeurs une indication sur votre niveau.

Vous pourrez être amené à passer des examens pour les besoins du stage. Pour l’anglais, vous pouvez passer deux épreuves :

  •      Le TOEFL (Test Of English Foreign Language).
  •      Le TOEIC (Test Of English for International Communication) plus adapté à la vie professionnelle.

Les tests d’allemand sont organisés par le Goethe Institut dont vous pourrez trouver une antenne à Lille. Quant au DELE (Diplomas de Español como Lengua Extranjera), il sanctionne vos connaissances en espagnol.

Avant l’envoi de votre demande, il est préférable de connaître la personne responsable des stages dans l’entreprise à qui vous adresserez directement le courrier. Enfin, lorsque votre dossier est envoyé, assurez-vous, par téléphone, que celui-ci a bien été reçu par cette même personne.

L’une des façons les plus efficaces de prospecter reste, si vous en avez la possibilité, de vous rendre dans le pays et de rencontrer les éventuels employeurs.

Afin de trouver plus facilement votre stage, vous devez être attentif au choix de l’entreprise auprès de laquelle vous postulez. Les filiales des entreprises françaises implantées à l’étranger reçoivent régulièrement des stagiaires français. Cependant, avant l’envoi de votre demande, contactez le siège social pour savoir si vous devez envoyer celle-ci au siège ou directement à la filiale.

D’autres solutions sont envisageables. En effet, les institutions internationales telles que l’ONU, les Institutions de la Communauté Européenne, accueillent chaque année des stagiaires.

Pour tout renseignement, contactez :

Délégation aux Fonctionnaires Internationaux (DFI)
72 rue de Varenne 75007 PARIS
Tel. : +33 (0)1 42 75 73 12

ou le service chargé des stages dans chaque institution.

Enfin, vous pouvez également postuler auprès des associations humanitaires et des organisations non gouvernementales qui travaillent avec l’étranger.